Au commencement

Née à Neuchâtel en 1982, je suis le doux mélange entre une mère helvétique et un père mexicain.

J’ai donc grandi avec les mœurs et les coutumes de chez nous, pimentées de petites notes d’exotisme d’un pays d’outre-mer chaud et coloré.

A mon adolescence, j’ai traversé des épreuves au niveau familial et la vie m’a poussée à grandir très vite. Ne sachant pas vraiment quelle serait ma voie professionnelle, j’ai suivi une formation commerciale et suis devenue secrétaire juridique.

Prise dans l’élan d’un monde d’adultes stressant et rempli d’obligations, je me suis retrouvée rapidement avec des pathologies et des maux physiques inexpliqués.

En chemin vers ma voie

Déjà jeune, je m’intéressais à tout ce qui était sain et naturel. Avoir une alimentation équilibrée, une activité physique régulière, ou encore les bienfaits de tout ce qui nous est offert par la nature (plantes, pierres, etc.). C’est donc instinctivement que je me suis tournée vers différentes médecines alternatives dont la kinésiologie.

Au fil du temps, j’ai compris que mes maux avaient un lien avec mon état émotionnel vécu dans le moment présent, mais qui pouvaient provenir également de traumatismes du passé.

La kinésiologie m’a permis de faire ressurgir des émotions enfouies que je n’avais pas encore « digérées ». Elle m’a aussi permis de mettre en lumière certains schémas négatifs que je répétais depuis toujours. Grâce à ces prises de conscience et aux techniques d’équilibration que m’a offert cette thérapie, j’ai pu améliorer ma santé et mon hygiène de vie.

Ma force, mon écoute

Après avoir œuvré plusieurs années pour retrouver un équilibre, j’ai trouvé ma voie : celle de l’écoute et de l’aide thérapeutique.

J’ai donc choisi d’étudier la kinésiologie dont l’approche holistique m’a attirée. Non seulement afin de continuer mon développement personnel mais aussi afin de proposer une thérapie adaptée et adaptable à tous. Elle permet de retrouver un équilibre aussi bien sur les plans physique et physiologique que mental et psychologique. De plus, j’ai été fascinée par le test musculaire qui fait parler le corps. Il nous donne les « clés » pour remédier à ses déséquilibres qu’ils soient légers ou profonds.

En automne 2019, j’ai obtenu le Certificat de Branche OrTra TC de thérapeute complémentaire en kinésiologie. Aujourd’hui, c’est avec passion que j’accompagne tout un chacun sur son chemin de vie.

Joëlle Mora

le plus grand atout de Joëlle Mora est son écoute hors du commun